INFOLETTRE
Les membres du jardin communautaire Bardy sont invités à s'inscrire à l'infolettre pour recevoir toutes les informations importantes concernant les activités de l'association.
Je m'abonne

TRANSPLANTATION AU JARDIN ET ROTATION DES CULTURES

Pour bien réussir la transplantation au jardin :

Acclimatation des semis

Avant de transplanter vos plants au jardin, il est important d’acclimater les semis. Commencez par sortir les semis quelques heures par jour à l’extérieur. Protégez-les du vent et du soleil les premières fois. Graduellement, exposez les semis au soleil et au vent de plus en plus longtemps jusqu’à ce que vous les laissiez complètement dehors. Vous devez être très attentifs pour éviter que les semis souffrent d’un manque d’eau. L’acclimatation dure environ une à deux semaines.

La journée de la transplantation au jardin, arrosez les semis en profondeur et fertilisez-les avec une émulsion de poissons ou un engrais à base d’algue.

Planches de culture

Les planches de culture sont en fait l’espace réservé à la culture de vos plantes. Vous n'y marchez jamais. De cette façon, vous évitez de compacter le sol. Les planches peuvent être surélevées ou à la même hauteur que les allées. Lorsque le sol est plutôt argileux (comme c’est le cas de la plupart des parcelles au jardin Bardy), il est préférable de surélever les planches. Ceci favorise une meilleure évacuation de l’eau lors des pluies. De plus, des planches surélevées se réchauffent plus vite au printemps.

Pour confectionner vos planches, utilisez la terre des allées. Les planches peuvent être de différentes largeurs. À vous de choisir. L’important est de tenir compte du fait que vous aurez probablement à travailler au centre de celles-ci. Si la planche est accessible des deux côtés. Deux fois la longueur de vos bras est une largeur intéressante. Assurez-vous d’être à l’aise pour travailler de façon sécuritaire.

Rotation

Je ne donnerai ici qu’un aperçu de ce qu’est la rotation.

De façon générale, la rotation permet de réduire les risques de maladies et d’infestation d’insectes. De plus, elle permet une meilleure utilisation du compost.

Comment faire la rotation : le principe est simple, il s’agit de ne pas cultiver deux fois le même légume à la même place deux années consécutives.

Après, ça se complique un peu! Il y a plusieurs façons d’envisager la rotation :

  • selon les familles de plantes
  • selon les besoins en fertilisant
  • un mixte des deux.

Selon moi, le plus important est de ne jamais cultiver la même famille deux fois de suite au même endroit. Règle générale, on retrouve les mêmes problèmes de ravageurs et de maladies ainsi que des besoins nutritionnels semblables dans une même famille.

Ensuite, on peut travailler notre plan de rotation en fonction des besoins nutritionnels de chaque famille ou groupe de famille qu’on mettra sur chaque planche de culture.

Quelques exemples de rotations

La première année, on pourrait décider de mettre toutes nos plantes gourmandes ensemble sur une même planche : tomates, poivrons, concombres, etc.

La deuxième année (même planche), on ne mettra pas de plantes provenant des familles des solanacées et des cucurbitacées. On pourrait mettre des plantes moyennement gourmandes tels carottes, oignons, poireaux, etc.
La troisième année, on mettra les plantes qui aiment un sol pauvre : haricots, pois, etc.

En procédant de cette façon, on applique du compost la première année et les années subséquentes, les plantes vivent sur les résidus de compost.

Tout ceci est bien beau en théorie, mais ce n’est pas toujours applicable en pratique. Il vous importe donc de bien prendre compte des besoins de vos plantes et des risques de transmission de maladies entre les groupes de plantes que vous choisirez.

Qui est en ligne

Nous avons 34 invités et aucun membre en ligne

Activités du jardin communautaire

2 mains dans la terre 

Le 12 mai 2015, quelques enfants ont bravé la pluie pour venir visiter le jardin, retourner la terre, cueillir des vers de terre et planter quelques graines. Cette activité a été organisée dans le…

Le compostage 

      Le compostage est une activité importante au Jardin Bardy depuis 2014. Un comité veille à ce que tout se fasse dans les règles en collaboration avec Craque-Bitume.        …

Anniversaire du jardin 

2013, année importante pour l'Association des jardiniers Bardy inc. Les membres ont souligné le 35e anniversaire des Jardins communautaires Bardy. Plusieurs activités étaient au programme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 mains dans la terre 

Le 12 mai 2015, quelques enfants ont bravé la pluie pour venir visiter le jardin, retourner la terre, cueillir des vers de terre et planter quelques graines. Cette activité a été organisée dans le…

1 2 3 4 5

Nouvelles du jardin communautaire
56 mille idées - Créé par une jardinière 56 mille idées - Créé par une jardinière

56 mille idées est une publication traitant d’agriculture...

Réunions du CA en bref Réunions du CA en bref

      Nous vous invitons à consulter régulièrement...

Quoi composter Quoi composter

     Que composter et quoi éviter? Lors de l'atelier...

Nouveau logo Nouveau logo

Un nouveau logo du Jardin communautaire Bardy a été dévoilé lors des...

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Photos prises par les jardinières Carolle D. et Nicole R.
André Drolet, député

André Drolet

Notre partenaire, André Drolet, député de Jean-Lesage, nous a attribué une subvention dans le cadre du programme Soutien à l'action bénévole.

Caisse Desjardins

Caisse DesjardinsNotre partenaire, la Caisse populaire Desjardins de Limoilou, nous a attribué une subvention aidant au financement de nos activités.